Accueil Politique Gabon / Transition présidentielle: jusqu’où ira Brice Clotaire Oligui Nguema ?

Gabon / Transition présidentielle: jusqu’où ira Brice Clotaire Oligui Nguema ?

par Dimitri LOUBA
109 vues

Réseaux, garde rapprochée, ambitions Présidentielles…
Le président de transition est déjà l’objet de toutes les controverses. Et demeure une énigme pour la plupart de ses détracteurs, qui lui prêtent une grande incohérence sur la gestion de transition présidentielle.

Dans les alcanes du pouvoir, on ne parle plus que de lui, Oligui Nguema, le nouvel homme fort du Gabon, l’ancien patron du renseignement du président déchu Ali Bongo Ondimba et l’actuel président du Comité de la Transition pour la restauration des institutions (CTRI), est partout. Dans les journaux d’abord, il defraie la chronique de la presse locale.

Dans les esprits ensuite. Quasi inconnu du grand public quand Ali Bongo acceda à la magistrature suprême en 2009 par un hold-up électoral, ce géant soldat de la Garde Républicaine (GR), toujours tiré à quatre épingles dans son treillis militaire, est Aujourd’hui l’un des personnages centraux de l’échiquier politique national, bien qu’il ne soit, pour l’instant qu’un simple régulateur de la prochaine élection présidentielle qui se veut démocratique.

Ses détracteurs dénoncent sa trop grande influence auprès des forces vives de la nation. Ils voient son emprumte derrière chaque décision, l’accusant de ce népotisme, de faire preuve d’affairisme et, de vouloir à tout prix succéder à la dynastie Bongo en 2025.

Une ambition présumée-l’intéressé a jusqu’ici nié-aux conséquences ravageuses. L’ex premier ministre d’Ali Bongo et l’actuel premier ministre de transition, Reymond Ndong Sima, qui ne fait pas de mystère en privé de ses propres ambitions présidentielles, risque d’être la première « victime » de cette rumeur. Il paie aujourd’hui le fait d’avoir rapidement trahi Albert Ondo Ossa en acceptant la proposition des putschistes d’être le premier ministre de transition.

La succession : tout semble revenir à ce nœud gordien. Les ascensions et les chutes de caciques du régime déchu, les règlements de comptes par médias interposés, les accusations d’affairisme ou de népotisme proférées par certains opposant… On retombe tout le temps sur le président Oligui Nguema. Ses partisans voient en lui « un travailleur acharné » soucieux du moindre détail, « un soldat avisé » sans qui Ali Bongo n’aurait pas pu mieux terminer son aventure présidentielle.

Articles Similaires

Laissez un commentaire

Créée le 03 mars 2003 dans un paysage médiatique composé d’une population à 90% d’obédience chrétienne, la RTN est le premier média gabonais qui a su concilier par ses programmes, l’inspiration religieuse, l’aspiration politique, le réalisme économique et l’éthique sociétale.

Copyright @2022 tous droits réservés rtn 2022 – Designed and Developed par tdsgabon