Accueil Société Réhabilitation des voiries : le Gabon sur le point d’emprunter 33 milliards FCFA

Réhabilitation des voiries : le Gabon sur le point d’emprunter 33 milliards FCFA

par Dimitri LOUBA
119 vues

Face à la réhabilitation de voiries urbaines de Libreville, qui concerne les communes d’Akanda et Owendo dans la province de l’Estuaire, les autorités gabonaises sollicitent une nouvelle fois les banques britanniques et espagnoles United Kingdom Export Finance (UKEF) et Banco Santande pour un prêt de 32,9 milliards FCFA.

En effet, des négociations ont été engagées avec les deux structures financières afin de conclure cet emprunt qui financera essentiellement la 2ᵉ phase du projet de « conception et de réalisation des travaux d’amélioration des conditions de circulation dans la ville de Libreville ».

En 2019, le Gabon avait déjà obtenu de ces deux banques, la somme de 48,5 milliards FCFA pour la première phase de ce projet. Un projet qui concerne globalement, la réhabilitation de 80 km de voiries dans les trois communes cibles du Grand Libreville que sont Libreville, Akanda et Owendo.

Selon le Plan National de développement pour la Transition (PNDT), destiné à conduire les actions prioritaires du gouvernement de la Transition entre 2024 et 2026, les voiries urbaines à moderniser en priorité au cours des prochaines années sont entre autres l’axe reliant le Petit marché de Bel Air Dida Diba au Lycée Public de Bel Air, la Route Cap Caravane, l’axe stade de l’Amitié à Agondjé – Carrefour Mvanayong – Carrefour Alidou – Entrée Cité de la GR, Carrefour Alidou – Carrefour Chantal, la voie de dégagement Montagne Sainte – camp de police, l’axe Bikélé – Bizango et l’accès Débarcadère de Bambouchine.

Entre 2024 et 2026, le Gabon prévoit de consacrer la somme de 1333 milliards de FCFA aux projets d’infrastructures routières, selon le PNDT dont 225,1 milliards de FCFA en 2024, 601,1 milliards de FCFA en 2025 et 505,8 milliards de FCFA en 2026.

Articles Similaires

Laissez un commentaire

Créée le 03 mars 2003 dans un paysage médiatique composé d’une population à 90% d’obédience chrétienne, la RTN est le premier média gabonais qui a su concilier par ses programmes, l’inspiration religieuse, l’aspiration politique, le réalisme économique et l’éthique sociétale.

Copyright @2022 tous droits réservés rtn 2022 – Designed and Developed par tdsgabon